La mastication des morts

Imprimer

de Patrick Kermann
adapation et mise en scène : Simone Audemars

 

 

Note de l'auteur

"C'est en visitant un petit cimetière de la campagne française que m'est venue l'idée de construire une "polyphonie de l'au-delà" en redonnant la parole aux centaines de défunts enterrés depuis un siècle à Moret-sur-Raguse, village symbolique inventé de toutes pièces...
Mais avant d'en arriver là, j'ai fait le tour de France des nécropoles rurales et j'ai réuni un ensemble de noms aux consonances bien françaises afin d'exclure tout exotisme. Hormis la géographie, purement imaginaire, du village en question, tout ce que je raconte dans ma pièce est authentique, au détail près, petite histoire et grande Histoire entremêlées."

Notes de Patrick Kermann sur le site du Théâtre du Nord